Les fonds

Logo fonds GDL

Le Fonds Gérard-D.-Levesque a vu le jour grâce à la collaboration du Secrétariat à la jeunesse dans le cadre de la Stratégie d’action jeunesse 2006-2009, de la Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent–Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, de la Commission jeunesse Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et de la Fondation Gérard-D.-Levesque. Le Fonds Gérard-D.-Levesque est un fonds permanent dont seuls les revenus de placement sont redistribués annuellement par l’attribution de bourses à des étudiantes et des étudiants qui poursuivent une formation professionnelle, collégiale ou universitaire.

Logo Secrétariat à la jeunesse
Logo Fondation communautaire
Logo commission jeunesse
Gérard D. Levesque
Gérard D. Levesque : engagé pour la région et la valorisation de l’éducation

Gérard D. Levesque a été député du comté de Bonaventure de 1956 à 1993. En plus d’avoir assuré la fonction de vice-premier ministre du Québec, il a occupé, entre autres, les postes de ministre des Pêcheries et de la Chasse; de l’Industrie et du Commerce; de la Justice; et des Finances. Profondément attaché à ses racines gaspésiennes, Gérard-D.-Levesque a toujours cru à la force des jeunes et à leur l’éducation pour assurer l’avenir des régions. Le Fonds Gérard-D.-Levesque se veut un véritable hommage à cet homme qui a marqué l’histoire politique de la Gaspésie et du Québec.

Fonds Denis-O.-Servant

Créé en 2017 par Monsieur Servant, le Fonds Denis-O.-Servant poursuit les mêmes objectifs que le Fonds Gérard-D.-Levesque, avec une attention particulière pour les jeunes originaires de la Haute-Gaspésie. Depuis le 1er janvier 2022 la Fondation Gérard-D.-Levesque est bénéficiaire des produits de ce fonds.

Photo Denis Servant
Denis Servant : pour l’égalité des chances en éducation
Natif de Tourelle en Haute-Gaspésie, cinquième d’une fratrie de 16 enfants, Denis Servant a tôt fait l’apprentissage du service aux autres, du partage et de la solidarité. Toute sa carrière fut vouée au monde de l’éducation, à différents postes administratifs dans l’Ouest canadien, le Yukon et le Grand Nord. Ayant lui-même bénéficié de l’aide de communautés religieuses pour parfaire ses études, Monsieur Servant a décidé de « donner au suivant » en créant le Fonds Denis-O.-Servant et en y léguant tout son patrimoine. Pour lui, l’exercice du libre arbitre et le plein épanouissement de la personne passent par une éducation de qualité.

Une mission commune

Par ce soutien apporté aux jeunes de notre région, les donateurs de ces deux fonds souhaitent valoriser la persévérance des étudiantes et des étudiants dans le cadre de leurs études et la qualité des résultats scolaires. Cette reconnaissance vise aussi à les encourager à poursuivre leurs études dans un secteur susceptible de produire des retombées positives pour le développement de la région et ainsi à promouvoir le retour et l’établissement des jeunes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine. Ces fonds ont également comme objectif d’encourager la formation dans la région lorsque le programme d’études y est offert.